Mesure de la pression artérielle

Rythme cardiaque

Voies respiratoires

Tension artérielle de nuit

soulager la douleur

Qu’est-ce qu’une tension artérielle élevée ?

Mesure de la pression artérielle

Une tension artérielle élevée, également appelée hypertension, constitue une charge pour votre cœur et vos vaisseaux sanguins et vous rend plus sensible aux crises cardiaques et aux AVC.

Une tension artérielle comprise entre 120 et 80 mmHg (pour la pression systolique, ou valeur supérieure) et 90 et 60 mmHg (pour la pression diastolique, ou valeur inférieure) est considérée comme normale. L’hypertension artérielle est généralement considérée comme une pression artérielle supérieure à 140/90 mmHg selon les recommandations de l’2018 ESC/ESH. Si vous mesurez votre pression artérielle dans le confort de votre domicile, où vous êtes susceptible d’être plus détendu, la limite est légèrement inférieure, avec 135/85.

Si votre tension artérielle se situe entre 120/80 et 140/90, vous risquez de développer une forme d’hypertension à un moment donné dans le futur, sauf si vous passez à l’action et parvenez à contrôler votre tension artérielle. Ce stade est appelé pré-hypertension.
Une tension artérielle supérieure à 180/120 représente un danger. Ce phénomène, que les médecins appellent « crise hypertensive », requiert un traitement immédiat.

Chez les personnes de plus de 40 ans, la tension artérielle systolique, le chiffre le plus élevé, est plus importante que la tension artérielle diastolique. La valeur systolique a en effet une valeur plus prédictive pour les crises cardiaques et les AVC. Dès que l’un des deux chiffres est supérieur à la normale, on parle de tension artérielle élevée. Gardez toutefois à l’esprit qu’une seule mesure ne suffit pas pour poser un diagnostic. Mieux vaut prendre la moyenne de plusieurs mesures, par exemple de prises effectuées pendant une semaine, tous les jours matin et soir.

Intéressant pour vous

0
    0
    Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique