Mesure de la pression artérielle

Rythme cardiaque

Voies respiratoires

Tension artérielle de nuit

soulager la douleur

Comment fonctionne un tensiomètre ?

Mesure de la pression artérielle

La tension artérielle est mesurée en millimètres de mercure (mmHg). Elle comporte deux valeurs, par exemple 130/80, que l’on prononce en faisant se succéder les deux valeurs : « 130 – 80 ». La première valeur est la tension systolique, la pression sanguine maximale lorsque votre cœur bat et pompe le sang dans votre corps. La deuxième valeur est la tension diastolique, le niveau minimum de pression sanguine entre les battements de cœur.

Les tensiomètres peuvent être manuels ou numériques, mais les tensiomètres pour une utilisation à domicile sont généralement numériques et l’ensemble du processus de mesure est automatique, hormis le positionnement du brassard autour de votre bras.

Le brassard est gonflé jusqu’à être bien serré autour du bras et comprime votre circulation sanguine ; ensuite la valve s’ouvre pour vider l’air du brassard. Lorsque le brassard atteint la pression systolique, le sang commence à circuler dans votre système artériel. L’appareil détecte les vibrations ainsi générées et enregistre la pression systolique. Avec un sphygmomanomètre analogique traditionnel, le médecin écoute les bruits du sang à l’aide d’un stéthoscope.

Au fur et à mesure que le brassard se dégonfle, il atteint la pression diastolique et la vibration s’arrête. L’appareil enregistre cette valeur et détermine la tension. Vous obtenez donc finalement votre tension artérielle.

Intéressant pour vous

0
    0
    Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique